Inspiré par Herbst

Sandows Chair

Houzz

Herbst Sandows Chair RH120 Zoom

Inspiré par Herbst

Sandows Chair

Économiser 25%

Disponibilité : En stock

Prix normal : 360,00 €

Special Price 270,00 €

Description

100% Made in Italy. Structure en acier chromé. Assise et dossier en bandes élastiques recouvertes en coton noir (disponible sur demande dans d’autres coloris). 
Histoire
Exposée pour la première fois au Salon d’Automne de Paris en 1929, la “Sandows Chair” - extraordinairement moderne encore aujourd’hui - met splendidement en évidence l’approche de René Herbst du design industriel et l’innovation qu’il y apporta. Architecte et décorateur d’intérieur, amoureux de la modernité, Herbst conquit le surnom d’ “homme d’acier” car il fut l’un des premiers à utiliser les métaux industriels, les matériaux du monde moderne. Selon les préceptes du Fonctionnalisme, il soutenait lui aussi que la forme devait suivre la fonction et non le contraire. Cette chaise dispose d’une structure simple en tube d’acier, d’une assise et d’un dossier réalisés avec un matériau encore jamais utilisé auparavant (et donc absolument fonctionnel et moderne): les cordes élastiques qui servaient alors à maintenir les paquets sur les bicyclettes. Elle fut probablement mise en production par la société Etablissement René Herbst, que l’architecte avait fondé à Paris. La “Sandows Chair” est en exposition permanente au MoMA de New York. Structure en acier chromé. Assise et dossier en bandes élastiques recouvertes en coton.

Informations complémentaires

Dimensions L42 P50 H81 cm
Couleur Noir
Inspiré par Herbst
Ligne Chaises
Modèle Chaise
Structure Schema RH120
R. Herbst

Herbst

R. Herbst

(1891-1982)

On m’appelle l’homme d’acier, on ne sait pas que c’est ce qui plie le mieux.

Français de naissance mais formé à Londres, René Herbst travailla dans différents cabinets d’architecture à Londres et Francfort, après de nombreux voyages d’étude qui l’amenèrent même jusqu’en Russie et en Italie. Dans ses premiers travaux, on note une nette infl uence du mouvement “Arts and Crafts” et du Jugendstil. En 1929, il fonda à Paris, avec - entre autres - Le Corbusier et Eileen Gray, l’Union des Artistes Modernes, en reaction aux excès décoratifs de la dominante Art Deco.

Herbst fut le précurseur des métaux industriels et produisit ses meubles dans l’entreprise qu’il avait fondée lui même. Célèbre notamment la chaise présentée en 1929 au Salon d’Automne de Paris: structure en tube d’acier, assise et dossier en cordes élastiques normalement utilisées pour fi xer les paquets aux vélos. Outre l’architecture et le design, il s’occupa également de l’aménagement de vitrines et d’éclairage. Amoureux du “monde moderne”, il était fermement convaincu qu’amener l’art “dans la rue” était le meilleur moyen de faire passer les villes au XXème siècle.