Inspiré par Mies van der Rohe

Barcelona Daybed

Houzz

Mies van der Rohe Barcelona Daybed MVR27 Zoom

Inspiré par Mies van der Rohe

Barcelona Daybed

Économiser 25%

Disponibilité : En stock

Prix normal : 2 621,00 €

Special Price 1 965,75 €

Réinitialiser la configuration

* Champs obligatoires

Description

100% Made in Italy. Structure en bois massif teinte fraké, laqué wengé, noyer ou noir. Pieds en acier chromé. Suspension par des sangles de soutien en cuir.Matelas en polyuréthane expansé. Revêtement en cuir à carreaux.
Histoire
Le daybed avec rouleau repose-tête fut conçu par Mies van der Rohe avec l’aide de Lilly Reich pour l’appartement de New York de Philip Johnson, historien de l’architecture et, après qu’il ait fréquenté Mies, devenu architecte à son tour. Il fut présenté la première fois à l’exposition de la Bauausstellung de Berlin de 1931, comme partie de l’ameublement du “bachelor’s apartment” (l’appartement d’un célibataire). Dans tout ces modèles, le revêtement du matelas reprend le motif à carrés de la Barcelona et requiert le même travail: des carrés de cuir travaillés et cousus à la main, fi xés avec des boutons recouverts de cuir. Structure en bois massif fraké laqué. Pieds en acier chromé. Suspension par des sangles de soutien en cuir. Matelas en polyuréthane expansé. Revêtement en cuir

Informations complémentaires

Dimensions L140 P140 H42 cm
Inspiré par Mies van der Rohe
Ligne Loungers
Modèle Canapé-Lit
Structure Schema MVR27
L. Mies Van Der Rohe

Mies-Van-Der-Rohe

L. Mies Van Der Rohe

(1886-1969)

De la clarté constructive menée à son expression parfaite. Voilà ce que j’appelle architecture.

En plus d’être un des architectes les plus signifi catifs et infl uents du XXème siècle, Ludwig Mies van der Rohe est considéré comme le plus rigoureux des Rationalistes, avec ses espaces purs, parfaitement géométriques, organizes sur des étages sans murs à proprement dit. Né à Aquisgrana, il étudie et travaille comme créateur de meubles à Berlin, où il entre en contact avec Gropius et LeCorbusier. Plus tard, il fera la connaissance des oeuvresde Wright et en restera profondément enchanté. Il ouvre ensuite son propre cabinet d’architecture, se rapproche du mouvement De Stijl et du Constructivisme, et commence à concevoir en utilisant de l’acier et du verre, une véritable innovation pour l’époque. Vice-président du Werkbund, organisation culturelle d’importance capital des années 30, et également directeur du Bauhaus.

Parmi les principaux projets européens on compte le bâtiment réalisé pour le Weissenhof de Stuttgart, la Ville Tugendhat à Brno, le pavillon de l’Allemagne à l’Exposition Internationale de Barcelone de 1929. En 1937, il déménage aux États-Unis, où il dirige la faculté d’architecture de l’Institut de Technologie de Chicago et se consacre entre autres à la construction de gratte-ciels, en étudiant.