Inspiré par Hoffmann

Kubus 3 seater Sofa

Houzz

Hoffmann Kubus 3 seater Sofa H87 Zoom

Inspiré par Hoffmann

Kubus 3 seater Sofa

Économiser 25%

Disponibilité : En stock

Prix normal : 4 593,00 €

Special Price 3 444,75 €

Réinitialiser la configuration

Description

100% Made in Italy. Structure en bois massif. Rembourrage en polyuréthane expansé. Revêtement en cuir à carreaux. Pieds en hêtre laqué.
Histoire
Le canapé “Kubus” fut réalisé pour l’aménagement d’une exposition à Buenos Aires en 1910, organisée pour célébrer le centenaire de l’indépendance argentine. Le nom rappelle le cubisme, qui justement aux cours de ces années surgissait et s’affi rmait, et dont en quelque sorte Hoffmann fut le précurseur (une de ses sculptures cubistes remonte à 1902). Mais le Kubus est avant tout le symbole de cette passion pour les formes géométriques d’Hoffmann, pour cet usage continuel du carré; raison pour laquelle son style - même en architecture - fut surnommé “Quadratstil”. Structure en bois massif. Rembourrage en polyuréthane expansé. Revêtement fait de carrés de cuir cousus à la main. Pieds en hêtre laqué

Informations complémentaires

Dimensions L224 P77 H72 HS44 cm
Inspiré par Hoffmann
Ligne Canapés
Modèle Canapé 3 Places
Structure Schema H87
J. Hoffmann

Le Corbusier

J. Hoffman

(1870-1956)

S’asseoir c’est une révélation, cela dit qui tu es et d’où tu viens. C’est pourquoi il faut le faire avec soin, seulement sur des chaises fiables.

Vers 1900, Vienne fut un centre vital pour l’architecture et l’art, Josef Hoffmann en fut l’un des personnages les plus infl uents. En 1897, il fonda la Wiener Sezession, un mouvement de rupture vis-à-vis des organisations artistiques offi cielles, reconductible à l’Art Nouveau et le Jugendstil. En 1903, il créa la Wiener Werkstätte, un ensemble de laboratoires de type non industriel mais fondés sur le rapport direct entre artiste et artisan. Célèbres sont notamment ses formes cubiques, angulaires, le style rectiligne et géométrique, dans l’architecture tout comme dans la décoration des intérieurs et les meubles.

Hoffmann était considéré comme l’architecte de Vienne par excellence, mais travaillait également à l’étranger: son chef d’oeuvre selon beaucoup est le palais Stoclet à Bruxelles, et on se rappelle également des pavillons pour les expositions de Cologne (1914), Paris (1925) et pour le Biennale de Venise (1934). Membre de l’Académie de Berlin, il fut présent jusqu’au dernier moment dans le débat d’architecture internationale, pour protéger les plans urbanistes de reconstruction des villes détruites par la 2ème guerre mondiale.