Inspiré par Mart Stam

Cantilever Chair

Houzz

Mart Stam Cantilever Chair ST32 Zoom

Inspiré par Mart Stam

Cantilever Chair

Économiser 25%

Disponibilité : En stock

Prix normal : 451,00 €

Special Price 338,25 €

Réinitialiser la configuration

* Champs obligatoires

Description

100% Made in Italy. Structure en acier tubulaire, chromé brillant ou laqué noir (disponible aussi dans d’autres coloris). Assise et dossier en cuir doublé.
Histoire
Cette chaise cantilever dérive d’un prototype que Stam réalisa pour sa femme vers 1926. Il utilisa des morceaux d’acier tubulaire gris, reliés entre eux par des joints en “L”, comme ceux utilisés pour les installations de gaz. La stabilité était garantie par une barre horizontale de raidissement située entre les pieds, supprimée dans les reproductions suivantes. L’intention de Stam était de créer une chaise fonctionnelle, moderne, pratique et surtout légère et facile à déplacer. Beaucoup s’essayèrent à cette époque, à l’idée d’une chaise sans pied arrière mettant à profi t les propriétés de tension de l’acier (Stam, Breuer et Mies). Sa paternité fut ensuite l’objet d’un litige dans les tribunaux allemands, qui à la fi n donnèrent raison à Stam. Elle reste sans aucun doute l’une des chaises les plus vendues au monde. Structure en acier tubulaire, chromé brillant ou laqué. Assise et dossier en cuir renforcé.

Informations complémentaires

Dimensions L49 P64 H82 HS45 cm
Inspiré par Mart Stam
Ligne Chaises
Modèle Chaise
Structure
M. Stam

Stam

M. Stam

(1899-1986)

Le choix des matériaux c’est la moitié d’une réalisation, leur emploi l’autre moitié.

Architecte, designer et urbaniste hollandais, c’est un personnage de premier plan dans le domaine des theories urbanistiques du Mouvement moderne. Faisant partie de l’aile gauche de l’avant-garde, il propulsa en particulier de nouvelles positions éthiques et sociales en architecture. À partir de 1926 Stam travailla avec des tubes à gaz en acier très fi ns à la réalisation d’une chaise sans jambe postérieure, fonctionnelle, légère et facile à manipuler.

C’était le premier modèle de chaise “en porte-à-faux” (cantilever), qui exploitait les propriétés de tension de l’acier et qui deviendrait un tournant dans l’histoire du meuble. Les droits d’auteur artistiques du cantilever lui sont attribués en 1932, après une longue bataille pour les brevets avec Mies van der Rohe et Breuer. À partir de 1928, il devient membre honoraire de la Bauhaus, qui apporta une contribution artistique valide dans le domaine de la création de meubles. L’intérêt de Stam se dirigeait cependant plus vers la conception de maisons (célèbres celles en bande au quartier Weissenhof à Stoccarda) et de villes: il travailla dans le domaine urbanistique en Russie, à Rotterdam et enfi n pour la reconstruction de Dresde après la deuxième guerre mondiale.